Visite de musées – L’application italienne « La vita delle opere »

[français, italiano]

Le projet « La vita delle opere: dalle fonti al digitale » (« La vie des œuvres : des sources au numérique ») est un projet pilote de recherche et communication pour les musées.

Il a été élaboré par l’Università de Pise, l’Università degli studi de Turin et l’Università Ca’ Foscari de Venise, et financé par le MIUR (Ministère de l’Éducation, des Universités et de la Recherche) dans le domaine des Projets de Recherche d’intérêt national important (PRIN) pour les années 2014-2017.

Selon le projet, il est important qu’un musée présente ses œuvres, mais raconte également comment elles sont arrivées dans ledit musée, si elles ont subi des modifications, bref l’histoire de leur « conservation ».

Le projet supporte aussi l’idée que les nouvelles formes de communication peuvent aider à offrir de nouveaux contenus plus approfondis, que la technologie numérique peut être utilisée comme lien entre le public et le patrimoine culturel.

Il se développe selon un axe articulé en 3 parties :

– L’étude, à travers les sources, de l’histoire de la conservation de l’œuvre, avec reconstruction et analyse de ses transformations et restaurations, ses passages dans les mains de collectionneurs ou dans les collections de musées, les expositions où l’on a pu l’admirer, etc.

– L’invention de nouvelles formes de communication pour montrer les résultats de l’étude soit par des moyens traditionnels soit par des moyens innovants, avec une réflexion particulière sur le projet d’une application pour appareils mobiles

– Expérimentation dans les musées choisis, avec réflexions sur des itinéraires muséaux, et interactions avec le personnel du musée, ainsi que les visiteurs dans le musée et sur le web.

Les musées faisant partie du projet sont :

Gallerie dell’Academia, Venise

Reggia di Venaria, Turin

Museo Nazionale della Certosa di Calci, Pise

– Museo di Villa Guinigi, Museo di Palazzo Mansi, Lucques

Galleria civica « Lorenzo Viani », Viareggio

Museo Diocesano, Massa

Le projet pilote pourra ainsi s’essayer sur différents espaces muséaux, des collections de différentes teneurs et périodes, de villes très touristiques à d’autres excentrées, et donc répondre de façon significative au panorama muséal italien très complexe.

Site du projet ici

Article dans La Stampa ici

_____________________________________________________________________________________

Il progetto « La vita delle opere: dalle fonti al digitale » è un progetto pilota per la ricerca a la communicazione per i musei.

è stato elaborato dall’l’Università di Pisa, l’Università degli studi di Torino e l’Università Ca’ Foscari di Venezia, e finanziato dal MIUR nell’ambito dei Progetti di Ricerca di Rilevante Interesse Nazionale (PRIN) per gli anni 2014-2017.

Secondo il progetto, un museo dovrebbe non solo presentare le opere, ma anche racontare come sono arrivate lì, se hanno subito trasformazioni, in breve, la « storia conservativa » dell’opera.

Il progetto sostiene anche l’idea che le nuove forme di communicazione possano servire per offrire contenuti più approfonditi, e che la tecnologia digitale possa essere usata come legame tra il pubblico ed il patrimonio culturale.

Il progetto si sviluppa lungo un’asse articolato in 3 fasi :

– Lo studio, attraverso le fonti, della storia conservativa dell’opera, con ricostruzione ed analisi delle sue trasformazioni e restauri, i soi passaggi nelle mani di collezionisti o nelle collezioni di musei, le mostre dove è stata esposta, ecc.

– La progettazione di nuove forme di communicazione per mostrare i risultati dello studi, sia con mezzi tradizionali, sia con mezzi innovativi, con un’approfondimento particolare sù un’App

– La sperimentazione tramitte diversi musei, con riflessioni sù ititnerari museali, ed interazioni col personale del museo, ma anche con i visitatori nel museo e sul web.

I musei che fanno parte del progetto:

Gallerie dell’Academia, Venezia

Reggia di Venaria, Torino

Museo Nazionale della Certosa di Calci, Pisa

– Museo di Villa Guinigi, Museo di Palazzo Mansi, Lucca

Galleria civica « Lorenzo Viani », Viareggio

Museo Diocesano, Massa

Il progetto pilota potrà quindi sperimentare in diversi spazi museali, con collezioni diverse in contenuto e periodi, in città turistiche ed in zone di territorio decentrato, e quindi rispondere in modo significativo al complesso panorama museale italiano.

Sito del progetto qui

Articolo in La Stampa qui


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.